Accueil
  • Inscription

Rechercher sur le site

1 1 1 1 1 Rating 4.00 (1 Vote)

piratage

Un membre présumé du groupe de pirates informatiques LulzSec, auteur d'une cyberattaque contre Sony en mai dernier, a été interpellé jeudi à Phoenix par la police fédérale américaine (FBI), ont indiqué les autorités. Le pirate présumé, âgé de 23 ans, a été arrêté «sans incident», ont indiqué Andre Birotte, un procureur de Californie, et Steven Martinez, patron du FBI

de Los Angeles. Le jeune homme devait être présenté à un juge de Phoenix dans la journée en vue de son transfèrement à

Los Angeles, où il devrait être inculpé, ont-ils précisé dans un communiqué commun. «Nous pensons que (cette personne), aussi connue sous le pseudonyme "Recursion", est ou a été un membre de LulzSec», a expliqué le FBI. Elle est accusée d'avoir pris part au piratage du site SonyPictures.com, qui s'était traduit par la diffusion sur internet de listes de milliers de noms, accessibles à tous, contenant des adresses postales, des numéros de téléphones, ou encore des adresses électroniques avec mots de passe. Sony avait subi cette intrusion après avoir été victime mi-avril de l'une des pires séries d'attaques jamais enregistrées sur la toile, avec le vol d'informations concernant quelque 100 millions d'utilisateurs. S'il est reconnu coupable, le jeune homme est passible de 15 ans de prison. LulzSec a également revendiqué des attaques contre des sites de Nintendo, du FBI et de la CIA. Le groupe de pirates se présente comme «une petite équipe de personnes aimant s'amuser» et luttant contre «l'ennui» qui pèse, selon lui, sur la cybercommunauté. Il a semblé jusqu'à présent se défendre de toute objectif crapuleux. Plusieurs arrestations liées à LulzSec ont eu lieu ces derniers semaines aux États-Unis et en Europe. (Canoë)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir